Vous devez activer Javascript pour pouvoir bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce site.

Pourquoi acheter un globe lunaire ?

Avoir un globe lunaire dans un de ses espaces de vie (séjour, bureau, chambre, …) est encore à ce jour assez peu répandu, la grosse majorité des globes vendus étant des globes terrestres.

Exposez son globe lunaire ou même un globe planétaire pourra donc, sans aucun doute, surprendre vos invités par le coté atypique de cet objet, d’autant plus que la lune est un domaine qui interroge toujours de nos jours.

Le globe lunaire est avant tout considéré comme un objet de décoration à mettre en valeur sur un bureau, une table, un chevet ou tout autre support.

Certains modèles de globe lunaire disposant de la fonction « lumineux », ils seront d’autant plus appréciés pour créer des ambiances tamisées et chaleureuses.

En ce qui concerne la cartographie de la surface lunaire, tout l’intérêt réside dans le fait que vous allez pouvoir découvrir plus précisément les reliefs visibles depuis la Terre mais vous y découvrirez surtout les caractéristiques du sol lunaire de sa face cachée

En effet, comme vous le savez, c’est toujours la même face de notre satellite en orbite autour de notre planète qui nous est présentée (ceci est lié au fait que notre Lune (Moon) a une période de rotation égale à sa période de révolution).

Si la face visible de la lune est riche en « mers lunaires » (environ 31.2 %), l’hémisphère opposé de notre satellite naturel, appelé communément « la face cachée », est quant à lui principalement caractérisé par une croûte rugueuse martelées de cratères et ne recense que très peu de mers (2.5% de la surface).

Sur ce point, nous précisons qu’une « mer lunaire » (mare en latin) est une large et sombre plaine formée par des coulées volcaniques à l’issue de gros impacts de roches /météorites.

C’est à partir des premières expéditions spatiales que des images relatives à la face cachée de surface de la lune ont pu être dévoilées (à savoir l’expédition de la sonde soviétique Luna 3 en octobre 1959). Les photographies de Luna 3 permettront de réaliser le premier globe lunaire en URSS. Par la suite, de nombreuses missions se succéderont autour de la lune (la sonde soviétique Zon 3 en 1965, Mission Apollo 8 en 1968 de l'agence spatiale Nasa, Missions Apollo 10,…etc), permettant d’accroître les données sur les caractéristiques de sa face cachée.

Du coup, plusieurs fabricants de globe ont commencé à s’intéresser de plus près à cet astre gravitant autour de la terre et jusqu’alors méconnu de notre système solaire.

Nous vous conseillons dès lors de découvrir en cliquant sur l'image ci-dessous le globe Lune du fabricant allemand Columbus (globe lumineux) dont la carte est rédigée en latin d’après la nomenclature officielle de l’Union Astronomique Internationale.

Vous y trouverez par ailleurs des informations relatives aux premiers pas d'astronautes effectués sur la lune (Neil Armstrong en 1969 pour la mission Apollon 11) , aux sites d'alunissage, ...

 

Globe Lune Columbus

Parmi les globes lunaires lumineux qui sauront susciter l'intérêt des petits comme des grands, nous vous conseillons également de découvrir le globe Lune de National Géographic.

( cliquez sur l'image par accéder au détail du produit).

 

Globe Lune National Geographic

 

Les conseillers de notre boutique en ligne restent à votre disposition pour vous apporter toutes précisions complémentaires sur ces  produits.

Bonne visite sur L'Univers du Globe.

 

Lune


Voir nos autres pages thématiques :